Organiser un séjour au Puy du Fou

Organiser un séjour au Puy du Fou

Si vous n’avez jamais visité le parc du Puy du Fou en Vendée, n’attendez plus et réservez vos billets pour un séjour unique en son genre. Avec sa Cinéscénie et ses spectacles variés, ce parc à thème fait le bonheur des adultes et des enfants, parfois venus du monde entier. Deuxième destination de loisirs en France, après les parcs de Disneyland, il est toutefois nécessaire de connaître certaines spécificités pour organiser son voyage. Dans ce guide, retrouvez tous nos conseils et astuces pour procéder à la réservation de votre séjour, du temps de visite nécessaire sur place à l’hébergement dans lequel dormir.

En combien de jours visiter le Puy du Fou ?

Lors de la réservation des billets, vous devrez choisir entre une visite d’une journée, de 2 jours, ou de 3 jours. Si une seule journée semble bien trop courte pour voir tous les spectacles, un séjour de 3 jours peut être trop long, surtout si l’on est accompagné d’enfants. La meilleure alternative reste le séjour de 2 jours, ni trop peu ni trop épuisant, et qui vous permet de voir tous les spectacles, y compris ceux de nuit comme la Cinéscénie.

Comment acheter ses billets pour le Puy du Fou ?

Pour l’achat de vos billets, vous pouvez passer évidemment par le site internet du parc. Toutefois, notez qu’il est préférable de réserver de nombreux mois à l’avance, car le Puy du Fou est victime de son succès. Vous pouvez aussi réserver sur place de façon plus spontanée, au guichet à l’entrée du parc, mais les tarifs pratiqués seront alors bien plus élevés. De même, une billetterie est accessible par téléphone ou par le biais des offices du tourisme Vendéens, qui peuvent même posséder des billets pour des périodes affichées complètes sur le site internet du parc. Côté prix, comptez 61 euros le billet d’une journée, pour un forfait Grand Parc + Cinéscénie adulte, et 50 euros pour un enfant.

Quel hébergement choisir pour une nuit ou plus au Puy du Fou ?

Si vous décidez de passer 2 jours minimum au parc du Puy du Fou, vous devez donc réserver une nuit dans un hébergement de votre choix. Si vous pouvez tout à fait choisir l’hôtel à l’intérieur du complexe pour un séjour encore plus immersif, il est beaucoup plus sympa (et moins cher) de prendre un gîte ou une chambre d’hôte au puy du fou